Ce 5 mars 2018, Muriel Pénicaud, Ministre du travail, a présenté les 12 mesures les plus importantes du projet de réforme de la Formation professionnelle. Vous en trouverez ci-dessous le grandes lignes:

1. Tous les salariés verront leur Compte Personnel de Formation (CPF) crédité (non plus en heures mais en euros) de 500 € par an.
2. Pour les salariés non-qualifiés, le montant sera porté à 800 € par an, plafonné à 8000 €.
3. Tous les salariés à temps partiel, souvent des femmes, les même droits que les temps plein.
4. Le CPF de transition (qui remplacera le CIF) apportera davantage de droits pour les formations longues. Et les formations seront plus modulaires.
5. Les formations seront facilement accessibles et évaluées en toute transparence. Une application pour smartphone sera créée.
6. Un nouveau Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) sera créé pour accompagner les salariés en renforçant et généralisant le CEP existant dans chaque région.
7. Les demandeurs d’emploi auront davantage accès à la formation. Un appel à projet sera lancé sur de nouvelles formes pédagogiques incluant notamment le triptyque « Emploi, Accompagnement, Formation ».
8. Les TPE et PME bénéficieront d’une solidarité financière des grandes entreprises pour faciliter l’accès de leurs salariés à la formation.
9. Simplification : les entreprises ne paieront plus qu’une seule cotisation, la cotisation formation professionnelle, au lieu de deux aujourd’hui (1% formation et taxe d’apprentissage). Les taux légaux seront simplifiés et intègreront la contribution pour l’alternance.
10. La cotisation formation professionnelle sera automatiquement collectée par les Urssaf et non plus par les OPCA qui se transformeront en « opérateurs de compétences).
11. La construction du plan de formation sera fortement simplifiée (suppression des catégories : périodes de professionnalisation…).
12. L’innovation pédagogique sera libérée et encouragée notamment en matière de recours au numérique, à la formation à distance et à la formation en situation de travail…

Nous vous tiendrons bien sûr informés avec plus de précisions de la mise en place de ces mesures au fur et à mesure de leur application vous concernant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *