Depuis le 1er janvier 2015, en cas de décès de la mère, le père de l’enfant peut bénéficier, quel que soit le régime dont il relève, d’une indemnisation pour la durée du congé de maternité restant à courir.
Un décret précise les modalités selon lesquelles cette demande d’indemnisation doit être faite (si vous êtes adhérent, pour accéder au décret, cliquez ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *